Westworld- Et si le parc se trouvait sur… Mars !

L’une des théories les plus excitantes et aussi l’une des plus improbables, d’autant plus si l’on considère que la précédente est, elle, bonne. Les deux semblent en effet incompatibles. La localisation exacte du parc fait en tout cas débat et les créateurs ont choisi de laisser planer le mystère jusqu’ici, bien que Jonathan Nolan ait précisé en interview que “A la fin de la saison, si vous faites très attention, vous saurez où ça se déroule”. Ce qui impliquerait donc que Westworld ne se situe pas vraiment dans le Far West américain, là même où la série a été tournée.

Certains penchent pour une île lointaine quelque part sur Terre, existante ou artificielle, ce que le nom de la compagnie “Delos”, à qui le parc appartient, pourrait laisser supposer puisqu’une île portant ce nom existe bien au large de Mykonos en Grèce dans les Cyclades. D’ailleurs, la carte dévoilée sur l’un des sites viraux consacrés à la série (ci-dessous) montre bien que le parc est entouré par la mer, sans toutefois en dévoiler tous les contours. Cela ne correspond en tout cas pas aux contours du continent américain. Il est également question du “port de Westworld” dans un document viral sur les conditions d’entrée du parc. Certains vont plus loin en imaginant que l’ensemble du parc se situe sous l’océan.

D’autres encore, moins nombreux, misent sur l’Antarctique, ce qui en termes de paysage ne semble pas du tout crédible, mais qu’un indice certainement pas laissé là au hasard soutiendrait. Dans l’épisode 4, Maeve donne des coordonnées à Hector (60-47) qui correspondent en termes de latitude et de longitude à celles de l’Antarctique. Le pôle Sud magnétique de la Terre se trouve d’ailleurs là-bas, et de nombreuses bases scientifiques s’y trouvent pour cette raison.

Et puis il y a donc cette théorie qui consiste à penser que la parc n’est pas sur notre Terre, mais sur une autre planète, et pourquoi pas sur Mars, dont les paysages sont ceux qui pourraient le mieux correspondre à l’Ouest américain, ou encore sur la Lune. Une ligne de dialogue d’apparence anodine pointe en tout cas vers l’Espace : Lee Sizemore parle de “rotate home” dans une conversation avec Theresa. Il pose la question suivante : “When do you get to rotate home again?” (“Quand est-ce que tu as l’opportunité de pivoter vers la maison à nouveau ?”

On comprend rapidement que les employés vivent sur le site et ne peuvent rentrer chez eux que de temps à autres, impliquant un long voyage pour atteindre le parc. Les communications avec l’extérieur semblent par ailleurs difficiles et limitées. Les visiteurs ne peuvent rester que 28 jours sur place et doivent, avant de retourner dans leur vie réelle, passer par une chambre de dépressurisation. Autant d’indices qui sèment le doute…

Si l’on prend en considération les films, il existe plusieurs autres parcs dont un, “Futureworld”, qui se situe justement sur une station dans l’Espace. Delos n’est donc pas totalement déconnectée de la conquête spatiale…

Thomas CHHEANG,

Le 02/04/17

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s